Les paradoxes alarmants de notre mode de consommation: guérir avant de prévenir…

Me croiriez-vous si je vous disais qu’au début du 20e siècle jusqu’au début des années 40 que vous pouviez consommer du radium (élément chimique radioactif) dans des produits aussi anodins qu’une boisson gazeuse, vêtements, produits de beauté féminins, médicaments contre les maux de ventre et autres?

À cette époque, Pierre et Marie Curie venaient tout juste de découvrir le radium à partir des travaux de Becquerel sur la radioactivité. Le radium était considéré comme le produit miracle pouvant répondre à tous les problèmes de l’humanité! Le radium était en vogue, industriels et hommes d’affaires s’en sont donc emparés pour le commercialiser sur toutes les formes inimaginables.

Ce qui nous parait évident aujourd’hui ne l’était pas à l’époque. C’est d’ailleurs ce qui mit fin à la vie de Marie Curie, elle fut exposée aux rayons radioactifs pendant des dizaines d’années, sans protection. Les gens consommaient donc à petite dose le radium dans leur vie de tous les jours sans se douter des effets nocifs que pouvaient avoir ces produits sur leur santé. Plusieurs études scientifiques ont permis d’éclaircir la question depuis et ainsi bannir le radium de la consommation civile.

Il y a de ça tout juste quelques décennies il en était de même pour la cigarette, l’on ventait les vertus bénéfiques de ce produit. Elle faisait partie de la vie de tous les jours jusqu’à ce qu’il soit prouvé qu’elle était nocive pour la santé humaine. Même encore aujourd’hui, bien des gens la consomment toujours…

Qu’en est-il des pesticides, des herbicides, des hormones de croissance, des antibiotiques et des organismes génétiquement modifiés (OGM)?

L’on commence à peine aujourd’hui à s’interroger sur la question. Plusieurs spécialistes soupçonnent ces produits d’être cancérigènes, génotoxiques (susceptibles de modifier l’ADN) et neurotoxiques, en plus d’avoir des conséquences néfastes sur le développement, la reproduction et le système hormonal (perturbateurs endocriniens). Peut-être que les générations futures se moqueront de nous comme nous nous moquions des précédentes qui consommaient des éléments hautement radioactifs dans leur vie de tous les jours…

Pour prévenir avant de guérir pourquoi ne pas manger biologique? Oui, manger biologique coûte plus cher que le conventionnel. Combien pensez-vous que coûtent les médicaments pour traiter le cancer? Pour traiter les problèmes de génotoxiques, neurotoxiques, développement, reproduction et de système hormonal? Ne pensez-vous pas que votre santé vaut bien le coût de manger biologique?

Inscrivez-vous à notre infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre pour être les premiers à bénéficier de nos promotions, concours et dernières nouvelles!

Merci!

Ne manquez pas la chance de réaliser des économies sur notre boutique en ligne.

Inscrivez-vous à notre infolettre et vous recevrez nos promotions, concours et nouvelles de la ferme!

Merci pour votre inscription

Pin It on Pinterest

Share This